XVIIIème Siecle
1710
Imposition du dixième
Pour subvenir aux besoins de la guerre (succession d'Espagne) il est institué l'imposition au dixième de tous les revenus aussi bien des roturiers que des nobles et du clergé. Dans le préambule de la déclaration du 14 octobre 1710 faite à Marly par le roi, il précise « Et comme nous ne demandons le dixième du revenu que dans la nécessitée de soutenir la guerre, la levée cessera trois mois après la publication de la paix.» Cet impôt fût perçu de 1710 à 1717 (édit d'août 1717) puis de 1733 à 1736 ainsi que de 1741 à 1749 ou il fut remplacé par le vingtième.
(Source: Gallica - BNF - Recueil des anciennes lois françaises Tome XX - )