XVIIème Siecle
1667
Familles nombreuses
Par un édit signé à Amiens en juillet 1667 il est accordé mille francs de pension à ceux qui auront 10 enfants et 2000 à ceux qui en auront 1 2. Un premier édit datant de 1666 avit déjà donné lieu à des pensions pour 10 ou 12 enfants vivants.
Les mariages dans les campagnes furent encouragés, par une exemption de taille pendant cinq années, pour ceux qui s'établieroirent à l'âge de vingt ans; et tout père de famille qui avoit dix enfans, était exempt pour toute sa vie, parcequ'il donnoit plus à l'Etat par le travail de ses enfans, qu'il neût pu donner en païant la taille. Ce réglement auroit dû être à jamais sans atteinte. "Voltaire"

Ce édit a été révoqué par une déclaration faite à Versailles, le 13 janvier 1683.
(Sources: Recueil Général des anciennes lois françaises - Voltaire "Le siècle de Louis XIV" - Gallica - Bibliothèque National e de France)