XVIIème Siecle
1673-1674
Papier timbré
Ce n'est qu'en 1674 que le roi arrive à imposer le papier timbré par un édit d'avril précédé d'une déclaration du 19 mars 1673. Auparavant une première tentative initiée par Mazarin en mars 1655 s'est heurtée aux refus d'enregistrements de l'édit par le parlement qui n'a donc pas été appliqué. Cet impôt qu'est le papier timbré a eu beaucoup de mal à être mis en place. Outre l'échec de 1655 l'édit de 1674 entrainera la "révolte du papier timbré" particulièrement violente en Guyenne et en Bretagne que l'on nommera "révolte des bonnets rouges" dans cette province. Une ordonnance de Fontainebleau en juin 1680 détermine quels actes doivent être portés sur papier ou sur parchemein timbré et le prix des taxes correspondantes
Papier timbré pour registres baptêms, mariages et sépultures communes de Chastel et Saint Didier d'Allier "petit papier 1 sol la feuille"
(Sources: : Recueil Général des anciennes lois françaises - Gallica - Bibliothèque Nationale de France- Archives Départementales de la Haute Loire)