XVIIIème Siecle
1700
Actes du Roussillon en français
Blason du Roussillon L'édit fait à Versailles en février 1700 impose que les procédures, les délibérations, les actes des notaires et tous actes publics du Roussillon seront écrits en français à peine de nullité.

Depuis le 7 novembre 1659 le traité des Pyrénées qui marque la fin de 27 ans de guerre, est signé par Mazarin et don Luis de Haro sur la Bidassoa entre les royaumes de France et d'Espagne. Le Roussillon, la Cerdagne, l'Artois et des places fortes sur la frontière du Nord-Est (Gravelines, Le Quesnoy, Landrecies, Avesnes, Philippeville, Marienbourg, Montmédy et Thionville) deviennent français. Louis XIV épousera l'infante Marie-Thérèse avec une dot de 500 000 écus pour sa renonciation au trône d'Espagne.
(Source: Gallica - BNF - Recueil des anciennes lois françaises Tome XX - )